actualite

Xavier Denamur

Après avoir abandonné ses études de géographie en 1987 pour des raisons éthiques et politiques, il s’installe au début des années 90 comme restaurateur dans le Marais où il met en pratique ses convictions sociales, économiques et environnementales.

En 2004, la déclaration du président de la plus grande organisation patronale, M. Daguin, qui « ne pourrait empêcher ses troupes » de voter FN s’il n’obtenait...

Lire plus

CONTACT

Actu / Caféine

Les carnets de notes

Publié le
mer, 01/27/2016

Demandez les carnets de notes La Belle Hortense, Les Philosophes et Au Petit Fer à Cheval.

Ils sont disponible dans les trois lieux.

Format de poche, 72 pages de papier déssin et écriture. Prix 5€.

Lire la suite...

ACTU /

Midi en France

Publié le
ven, 10/23/2015

Pour ceux qui ont loupé le Midi en France du jeudi 21 octobre, le petit reportage auquel j'ai participé dans lequel on retrouve les Chapolard qui me fournissent en lait frais cru bio ou en yaourts bio ( en vente deux vendredis par mois sur le mini marché des Philosophes) .

Lire la suite...
Happy nuggets
Sur le plateau du 6-9 avec Marion Lagardère le 26 juin 2015
Isn’t it about time we sat around the table?

EXCLU /

Lancement de restoleaks

Publié le
mer, 04/08/2015

Si les clients et les pouvoirs publics pouvaient entendre ce qui se dit dans les arrières-cuisines, il ne faudrait pas longtemps avant que de nouvelles pratiques s'imposent !

Lire la suite...

ACTU /

VIDEO Canal+ se met à table

Publié le
mer, 04/01/2015

Xavier Denamur était l'invité de la Nouvelle édition du vendredi 27 mars, voir l'émission en podcast.

Lire la suite...

EXCLU /

Vol au dessus d'un nid de cocottes

Publié le
mer, 03/25/2015

Histoire d'un poulet de type "standard" égaré dans une ferme normale. Poulet programmé pour "pousser" sans voir la lumière naturelle en 5 semaines et rarement vivre plus de 45 jours avant de passer au four, dans les nuggets ou en cuisses dans les cantines scolaires.

Lire la suite...

ACTU /

Il sert du 47 à Paris

Publié le
mer, 07/30/2014
Lire la suite...
Logo réalisé par David Farge
François Hollande à Paris, le 3 juillet 2014 (Denis Allard-POOL/SIPA).

ACTU /

XD soutient le vrai bio dans les cantines

Publié le
mar, 06/17/2014

Reportage France 3 Provence et la séqence cantines du film République de la Malbouffe :

Lire la suite...
Isabelle Saporta, Claudy Lebreton, Daniel Bernard et Xavier Denamur
© Julien Domec
Photo double page de l'excellent article  de Marianne du 28 février au 6 mars sur les agriculteurs par Daniel Bernard

ACTU /

Participez à la grande campagne d'intox de Sylvia Pinel

Publié le
mer, 03/05/2014

Du 4 mars au 4 avril, les consommateurs et les restaurateurs sont invités à participer à « une grande consultation en ligne sur le fait maison » que vous découvrirez sur ce lien

Lire la suite...
Une tarte faite maison (Sierra Michels Slettvet/Flickr/CC)

X

Xavier Denamur
> Actualités

The Guardian fire on the "fait maison"

Mercredi, Juillet 16, 2014


Will France's 'fait maison' law save its culinary reputation?

The new law forcing the country's restaurants to say whether their food is homemade or not might backfire, according to many chefs, who say the real problems lie elsewhere

• French food industry's new 'homemade' logo cooks up confusion

The French government waited for the eve of Bastille day to announce measures intended to improve the state of their restaurant scene. But the law, which was designed to promote fresh food in French kitchens, is causing a revolt among chefs. From 15 July, every restaurant in France will have to make clear whether it cooks its food from scratch, rather than serving food prepared industrially off-site. After all, who wants to sit on a bistro terrace, charging bistro prices, to be served onion soup out of a packet? But according to chefs, the "fait maison" (homemade) law falls far short of its goals.

It might be surprising that a country whose cuisine has World Heritage status needs such a law. And yes, there are plenty of restaurants across France serving delicious freshly cooked food. But midrange restaurants in particular have faced criticism for using factory-made shortcuts in the kitchen. A survey carried out by French catering union Synhorcat suggested 31% of restaurants (not including cafeterias, bars and fast food outlets) used industrially prepared foods.
Others claim the proportion is much higher – Xavier Denamur, restaurateur and fresh-food campaigner and filmmaker, carried out his own personal survey, which took him to dozens of restaurants throughout France. He believes closer to three quarters of restaurants relied on industrially produced food.